Bric à brac, Friperie, Kermesse

Bric-à-brac brocante, la friperie, la kermesse de


Décidément, elles sont infatigables les participantes à l'atelier du jeudi !

A peine remises de la kermesse de Noël, qu'elles organisent une vente exceptionnelle de meubles en février. Faut dire qu'elles ont « hérité » des meubles de Suzon Lartigue à condition de vider complètement son appartement. Et là, un tout petit groupe va s'employer à trier, dispatcher et ramener à la MP tout ce qui peut être vendu, grâce à l'aide de déménageurs dévoués. Merci à eux et à celles et ceux qui ont donné beaucoup de leur temps à la réussite de cette entreprise.

meublesNettoyés, astiqués par les « petites mains » ces meubles, tableaux et linge de maison s'ajouteront à d'autres offerts à la paroisse pour la vente du 14 février. Et quelle belle réussite cette journée puisque la vente rapportera près de 4000 euros. Précisons qu'une autre équipe de « gros bras » a livré certains meubles à leurs nouveaux propriétaires (non sans difficultés parfois).

Merci à nos généreux donateurs, à nos acheteurs, à toute l'équipe de l'atelier et aux déménageurs. Heureuse du résultat de cette vente mais consciente du lourd travail que cela représente, l'équipe ne vendra plus de gros meubles difficiles à manipuler mais se limitera aux petits meubles.

Pas de temps à perdre ! Faut organiser maintenant le bric à brac de juin. Recrutons hommes et dames prêts à nous aider ! A bon entendeur...

Nicole Laherrère

Le temps s'était rafraîchi ces 11 et 12 octobre comme pour nous rendre service...

 

On pensait que nous n'aurions plus grand-chose à vendre puisque, en juin de cette année, nous avions proposé, lors du bric à brac, des vêtements d'été et d'hiver. Mais non, le stock s'était renouvelé et l'installation fut aussi longue que d'habitude d'autant plus que tout le monde n'avait pas la même idée de la disposition des choses !!! C'est comme ça dans un groupe bien vivant : on arrange ce que d'autres dérangent mais tout finit par s'arranger ...

Seule, la bijoutière reste maîtresse de son coin qu'elle prépare avec un soin (et un temps) infinis.

 

Mais, aux jours de vente, l'équipe unie est bien présente pour accueillir, conseiller ces nombreux clients qui, convaincus, achètent et repartent très satisfaits. Nous aussi nous avons été satisfaites du résultat de la vente (environ 3000 €) et remercions nos donateurs et acheteurs. Il serait bon quand même, qu'à l'avenir, on ne nous apporte des vêtements propres et en bon état que, en mai, pour la friperie d'été et, en septembre, pour celle d'hiver car nous perdons beaucoup de temps à trier, ranger etc.... Et du temps, nous n'en avons pas de reste quand, à peine une manifestation terminée, il faut penser à la suivante.

 

Ne nous plaignons pas : nous passons de très bons moments ensemble dans nos ateliers du jeudi et quelle ambiance quand nous nous retrouvons à plus de 15 à nous activer dans différentes occupations pour, par exemple, préparer le marché de Noël où nous vous attendrons prochainement.


L'équipe des ateliers du jeudi

Bric-à-brac, friperie, kermesse de Noël

JUIN, OCTOBRE, DÉCEMBRE :
3 périodes durant lesquelles la Maison Paroissiale se met en mouvement pour préparer le bric-à-brac brocante, la friperie, la kermesse de Noël


Orchestré par Nicole Laherrère, tout un peuple s’agite pour récupérer, trier, nettoyer, astiquer, laver, repasser, tailler, coudre, broder, tricoter, cuisiner, servir, fabriquer, imaginer, photographier, peindre, créer, modeler, sculpter, encadrer, empaqueter, afficher, photocopier, installer, décorer… et j’en oublie sans doute.
Chacun donne, offre, vend, achète, accompagne, accueille et fait ce qu’il faut pour que ces manifestations réussissent.

Au-delà de l’argent qu’elles ont rapporté (c’est un résultat plus qu’encourageant), elles nous ont permis aussi (et là je cite quelques participants à la kermesse) « de se réunir pour une bonne cause » - « de se retrouver avec plaisir pour une vraie fête de paroisse » - « de se rencontrer avec chaleur, convivialité… » - « …et avec le sens de la fraternité qui fait chaud au cœur ».
J’ajouterai encore ces adjectifs cités : « sympathique » - « épatant » - « fabuleux » - « grandiose » et autres impressions : « une grande réussite, sans doute comme jamais » - « je suis très satisfait du résultat, mais c’est beaucoup de travail » - « les pâtisseries étaient excellentes » - « une tombola bien dotée, j’admire les gens qui arrivent à récupérer tout ça » - « quelle réussite, n’est-ce pas ? » - « toujours beaucoup de bénévolat ».
Du bénévolat, bien sûr on ne peut faire sans !

Rendez-vous tous les mercredis après-midi à partir de 14h30 à la Maison Paroissiale
pour récupérer, trier, nettoyer, astiquer, laver, repasser, tailler, coudre, broder, tricoter, cuisiner, servir, fabriquer, imaginer, photographier, peindre, créer, modeler, sculpter, encadrer, empaqueter, afficher, photocopier, installer, décorer, …

Tout commença le 24 novembre avec un gros déménagement de meubles. Merci aux « jeunes gros bras » qui répondirent présent pour ce travail. Nous saurons les recontacter dès que nous aurons encore besoin d'eux...Et puis, à partir du 25, la MP s'anima du matin au soir pour l'installation du marché de Noël. Notre jeune pasteur, réveillé en sursaut, cherchait en vain un lieu pour recevoir. Inutile Nicolas : pendant une semaine nous investissons les lieux et installe toi où tu voudras , ce n'est pas notre problème ! Chaque jour, on avançait, lentement mais sûrement. Les tables s'encombraient de mille objets charmants, les murs, les plafonds, les portes s'illuminaient de magnifiques ouvrages. Il régnait une atmosphère de fête et, dans une agitation indescriptible, un brouhaha permanent, tout se mettait en place .

La maison paroissiale se transformait en un somptueux palais illuminé et, le 30, tout était fin prêt pour recevoir les nombreux clients qui s'agglutinaient devant la porte d'entrée pour pénétrer enfin dans une joyeuse bousculade, chacun à la recherche de son trésor. Les vendeuses étaient là, souriantes, infatigables. Certains s'improvisaient vendeurs ( ou plutôt étaient priés de mettre la main à la pâte ). A la cuisine, au salon de thé, on préparait, servait, lavait, essuyait...Deux journées bien pleines mais deux journées radieuses avec, au bout ce très bon résultat : 8000 €.


Merci à vous toutes petites mains inlassables. Chacune d'entre vous est si précieuse ! Merci à vous , hommes de l'ombre qui, patiemment, attendaient vos épouses en étant parfois mis à contribution. Merci à toi merle siffleur. Merci à vous tous artistes qui mettaient votre talent, votre générosité, votre coeur au service de notre paroisse. Nous ne vous nommerons pas tous, la liste serait trop longue, rendons quand même hommage à Evelyne, la Fée du groupe, pour son magnifique travail de toute une année...


JOYEUX NOËL à vous tous de la part de toute notre équipe.

Bienvenue !

Brèves

Derniers articles

Ressources de la chorale
Ressources de la chorale

Vous trouverez ici, classé par ordre alphabétique des titres de chants, les ressources disponibles [ ... ]

2016, un nouvel orgue pour le temple

Le nouvel orgue, conçu par Frédéric Desmottes, a été installé au printemps 2016. Une vidéo re [ ... ]

Un peu d’histoire : la Réforme en Béarn

La Réforme arrive en Béarn sous l’influence de Marguerite d’Angoulême, sœur de François Ier [ ... ]

1517 – 2017 : Pau, cité européenne de la Réforme...

En 1517, Luther affiche ses « 95 thèses ». Aujourd’hui, en 2017, nous avon [ ... ]

Un visage, une vie : Suzanne


Suzanne, depuis quand es-tu à Pau, et depuis quand fréquentes-tu la paroisse ? J [ ... ]

Un camp KT aux allures de jeu de rôle

XVIIème siècle, en France. 30 jeunes huguenots... 4 dragons haineux aux bottes du Ro [ ... ]

MISSION A … DJIBOUTI

Djibouti : petit pays semi-désertique, situé dans la Corne de l’Afrique &ag [ ... ]

Vivre Noël avec les résidents de l’EHPAD« Les Foy...

Décembre est un mois très chaleureux à l’EHPAD « Les Foyers&nb [ ... ]

D'autres articles :